Back to Top

Costa Belgica

Geneviève Casterman texte et dessin

9 € • 13 x 13 cm • 32 pages • isbn 9782930223919 • 2008 • collection Accordéons

Le Cap Blanc-Nez est plus branché, la côte d’Opale est moins banale,
la côte normande plus excitante. La côte picarde est moins ringarde,
la côte d’émeraude plus à la mode la côte du Vent dans l’air du temps.
La côte sauvage est plus fleurie, la côte fleurie est plus sauvage,
la côte d'Azur, ensoleillée…

 

Geneviève Casterman croque un panorama insolite de ce bord de mer atypique. Elle observe, analyse et restitue des moments de vie, entre plages, casinos, immeubles et dunes. Amis, parents, enfants... sont surpris sur les lieux de leurs vacances, jeux, découvertes, exploits ou souvenirs.

Après avoir posé, dans Rue de Praetere, un regard tendre et amusé sur son voisinage, après E 411, qui lorgne les faits et gestes des utilisateurs de l’autoroute reliant Luxembourg à Bruxelles, Geneviève Casterman s’attarde cette fois sur la non moins célèbre côte belge et ses estivants.

Une plongée dans ce qui pourrait bien être le dénominateur commun des enfants d’hier et d’aujourd’hui.

 

 

du même auteur

mots-clefs :

Littérature jeunesse
Dessin
Enfance
Tendresse
Vacances
Eau
Humour