Back to Top
En attendant le printemps…
Parce que la lecture fait rêver, nourrit l'esprit, détend, permet de voyager, même en plein confinement... c'est l'occasion ou jamais de prendre le temps de lire !
[En pause]
Kikie Crêvecœur entre les pages, exposition à la Bibliotheca Wittockiana
[En pause]
Anne Wolfers expose à la Librairie Peinture fraîche
Le jour coude-à-coude, Colette Nys-Mazure et Camille Nicolle
en librairie dès le 21 février !
Le doute, Anne Wolfers
en librairie dès le 21 février. Exposition à la Librairie Peinture fraîche à partir du 5 mars 2020
Quelques pas de côté, novella de Dominique Loreau et gravures de Charley Case
en librairie le 20 mars
Vivre, récits de Jean Marc Turine
en librairie le 20 mars
 
 
 

En attendant le printemps…

Parce que la lecture fait rêver, nourrit l'esprit, détend,
permet de voyager, même en plein confinement...
c'est l'occasion ou jamais de prendre le temps de lire !

Pour vous accompagner durant cette période de transition hors du commun, les éditions Esperluète vous envoient des livres.

Lire la suite...

Découvrez nos nouveautés graphiques…

        

... et littéraires ! 

à paraître…

 

[Presse] le doute

 "Cette excellente graveuse, longtemps professeur d'arts graphiques à l'Académie d'Uccle, donne à ses dessins une douce étrangeté et une grande beauté."
Un bel article dans La Libre de ce 18 mars 2020 !

Lire la suite...

[Presse] Kikie Crêvecœur entre les pages

"En une image ou en plusieurs, Kikie Crêvecœur a toujours déployé des talents de conteuse du quotidien et de l’intime."
Kikie Crêvecœur est l'invitée de l'émission La Couleur des Idées de Pascale Seys (RTBF) et fait l'objet d'un article signé Gilles Bechet sur le site Mu in the city.

Lire la suite...

[Presse] Poids plumes

"Il y a les oiseaux qu’elle a vus, ceux qui lui en rappellent d’autres, dont elle se souvient, il y a les oiseaux qu’elle imagine, ceux qui ont été soignés, il y a aussi ce chardonneret sur la toile de Carel Fabritius, il y a les oiseaux en liberté, d’autres avec le fil à la patte, il y a aussi l’oiseau qui se tient au bord de, celui qui est dans le cadre de la fenêtre. Il y a ceux dessinés par Kikie Crêvecœur, de gommes et de trait, ils s’accordent si bien à ceux d’encre et de mots de Nicole Malinconi."

Lire la suite...