Back to Top

Hugo Pratt

Eddy Devolder récit

épuisé • 18,50 € • 11 x 19 cm • 208 pages • isbn 9782930223438 • 2003 • collection En toutes lettres

Le lendemain je file chez Peperland, la seule librairie spécialisée en bande dessinée à Bruxelles. Je parle de Pratt. Tania, la libraire, me désigne un rayonnage au fond du magasin. J’y trouve deux albums au format italien, des exemplaires de la revue Sergent Kirk, un épisode sérigraphié d’Ann de la Jungle.
Pratt est, selon elle, un bon scénariste mais il dessine comme un pied. Il est incapable de dessiner une main.
Tania est une inconditionnelle de Tardi.

Je rentre avec ma pile d’albums et de revues sous le bras. Je ne suis pas seul à apprécier Pratt. Dans mon entourage, à l’université, beaucoup de mes amis n’hésitent pas à le considérer comme un auteur hors pair.

 

Hugo Pratt n'est pas seulement une figure majeure de la bande dessinée, auteur de Corto Maltese, chantre de l'aventure avec un grand A. C'est aussi un personnage haut en couleur, doté de qualités rares, doué d'une intelligence perpétuellement en balance entre la curiosité et le rêve.

Eddy Devolder l'a côtoyé pendant plusieurs années. Comme journaliste, comme organisateur d'expositions mais aussi de temps à autre comme collaborateur. Il a tenu le journal de ces rencontres, noté les anecdotes, enregistré les confidences... Témoin privilégié, son ambition avouée est de saisir Pratt au travail. Il veut comprendre comment Corto devient Corto, comment une songerie devient un début d'histoire, quels objets encombrent sa table, quels êtres hantent ses pensées et quels paysages habitent ces êtres. Il découvre un auteur soucieux de transfigurer le passé, de réhabiliter ce que l'oubli menace.

Au-delà du journal de bord, ce livre propose une réflexion sur la création et sur une forme d'apprentissage par l'observation. C'est aussi le livre d'un livre qui n'a pas vu le jour... une boucle qui se referme dix ans après le décès de Pratt.

 

 

du même auteur

mots-clefs :

Récit
Ecrits sur l'art
Bande-dessinée