Back to Top

Ghislain, le saint des premiers jours

Eddy Devolder récitLorenzo Mattotti illustrations

12 € • 18 x 20 cm • 28 pages • isbn 9782930223575 • 2005 • collection Hhistoires

Dans le nord de la France et en Belgique, le prénom de Ghislain est souvent associé aux prénoms que l'on donne aux enfants. On termine l'énumération des noms de baptême par Ghislain ou Ghislaine. Ce prénom est censé protéger les enfants des maladies et des convulsions. A l'origine de cette croyance fort répandue, un saint qui lui est tombé dans l'oubli. Ce texte conte l'histoire de cet homme hors du commun, de ce saint peu banal du VIIe siècle qui n'a pas froid aux yeux et rêve d'action. D'Athènes à Maestricht en passant par Rome, Mons... ce voyageur étonne par ses actions et ses projets. Il finira par créer la ville qui aujourd'hui porte son nom.

Eddy Devolder égrène, comme une épopée, une histoire où légende et faits réels se tissent pour créer l'Histoire. Lorenzo Mattotti a choisi de « coller » au plus près du texte par des images en noir et blanc faites de masses et de vides qui disent le texte avec force et énergie.

 

"Au début du septième siècle – la date est incertaine – Ghislain naît à Athènes, la grande cité de l’Antiquité. La famille est aisée. L’enfant reçoit une éducation chrétienne. Des moines lui donnent des cours particuliers. Ils racontent que la connaissance conduit au Créateur.

Ghislain ne s’appelle pas encore Ghislain. Il porte un autre nom. Il rejoint l’ordre de Basile, le saint, le Docteur de l’Eglise. C’est l’école de l’élite.

Basile enseigne que le monde est harmonieux. L’homme, dit-il, désire foncièrement la sérénité, l’équilibre. La nature est son grand guide. Il suffit de la contempler et de calquer son comportement sur elle. L’ascétisme, l’expérience extrême, la mise à l’épreuve de ses facultés de résistance sont les meilleurs moyens d’y arriver."

 

du même auteur

mots-clefs :

Récit
Femme-Féminité
Bande-dessinée