Back to Top

Colette Nys-Mazure

Colette Nys-Mazure vit et travaille dans le Tournaisis. Longtemps professeur de lettre, elle collabore à différents journaux et revues belges et étrangères. Elle participe à des rencontres, conférences et débats.

Elle s’est vue décerner de nombreux prix parmi lesquels le Prix Charles Plisnier 1981) pour Pénétrance, Le Grand Prix de Poésie pour la Jeunesse (Paris 1990) pour Haute enfance, le Prix Max-Pol Fouchet (1996) pour Le for intérieur, le Prix Gauchez-Philipot (2005) pour Sans y toucher, le Prix Joachim du Bellay (2015) pour l'ensemble de son œuvre. Elle a été nommée Personnalité Richelieu 2008.

Parmi les ouvrages publiés, on retiendra des ensembles de poèmes : Singulières et plurielles (Desclée de Brouwer), Feux dans la nuit (Les Impressions Nouvelles, Espace Nord) ; des essais : Célébration du quotidien (Desclée de Brouwer), Célébration de la lecture (Luc pire), La chair du poème (Albin Michel), Quand tu aimes il faut partir, Maternité de Modigliani, Editions Invenit. Piqués des vers, 300 coups de cœur, anthologie de poésie francophone de Belgique en collaboration avec Christian Libens  (Les Impressions Nouvelles, Espace Nord), des nouvelles Tu n’es pas seul (Albin Michel) ; du théâtre Tous locataires avec Françoise Lison-Leroy (Lansman), des albums pour la jeunesse Depuis ce jour (Mijade), des romans Perdre pied (Desclée de Brouwer), des livres d’artiste avec Auck et de nombreuses collaborations à des ouvrages collectifs et catalogues de peintres, sculpteurs, photographes. Ses livres ont été traduits en plusieurs langues.

En 2016, la ville de Tournai devient Ville en Poésie pour 3 annnées et davantage. Colette Nys-Mazure et Françoise Lison-Leroy sont les deux marraines de l'événement.

 

http://www.multimania.com/nysmazure