Back to Top

Du jour au ciel

Frédérique Dolphijn textes Jan Peter Thorbecke illustrations

14,50 € • 11 x 19 cm • 96 pages • isbn 9782930223469 • 2004 • collection En toutes lettres

Gil
Je suis né le cœur à l’envers.
C’était le jour de la dernière procession de la Vierge. Jusqu’il n’y a pas si longtemps, j’étais immortel et je n’ai d’ordres à recevoir de personne.

 

Du jour au ciel nous parle des secrets, des blessures de la vie, et de ce qui la reconstruit : l'amour heureux et bienveillant qui unit un jeune garçon à son grand-père, la complicité de cet enfant qui ne parle pas et de sa petite voisine qui le comprend, l'attachement de l'enfant à son village et à sa terre, le lien qui se tisse entre lui et une femme qui « pourrait » être sa mère. C'est l'histoire d'un village hors du temps. Gil, un jeune garçon, regarde la vie à travers les paysages qui le bercent et l'habitent. Les événements qui traversent sa vie d'enfant l'amènent à nous parler avec une grande lucidité et beaucoup d'amour.

Et c'est là que l'écriture de Frédérique Dolphijn fait merveille. Avec des mots simples et une écriture travaillée aux limites de l'enfance, elle donne vie à ses personnages: Papy, Gil, Fanny, Elise et Anne tissent entre eux les liens du récit au plus juste des sentiments.

« A qui offrir tout cet amour que l'on donne à quelqu'un lorsque celui-ci nous quitte? » Du jour au ciel sent la terre, le bois et l'herbe mouillée, la forêt, les feuilles et les sentiers. On voit l'église et la place du village et la kermesse annuelle.

Les gravures de Jan Peter Thorbecke, rugueuses et tendres, nous accompagnent dans l'histoire, elles nous donnent à percevoir ce petit bout d'univers.

 

du même auteur

mots-clefs :

Gravure
Prose poétique
Enfance
Famille-Filiation