2016 10 Mabardi Veronika prix triennal

Veronika Mabardi reçoit le Prix Triennal de la Ville de Tournai pour son roman Les Cerfs

Depuis 1979, la Ville de Tournai remet tous les trois ans un Prix de Littérature française. Le jury a récemment délibéré. Le 10ème Prix Triennal de Littérature française de la Ville de Tournai, d’une valeur de 7.500 euros, présidé par Monsieur l’Echevin Tarik Bouziane, est attribué à : Veronika Mabardi pour son roman « Les Cerfs ». Esperluète, 2014.

Veronika Mabardi explore dans son premier roman les thèmes qui lui sont chers : la parole qui guérit, l’enfance et la nature, les filiations qui nous construisent... Alexandra Duprez l’accompagne de ses dessins.
Leurs univers se croisent à merveille et une véritable connivence formelle se construit, entre elles deux, au fil des livres et du temps.

« Une petite merveille : un style extraordinaire, sans une seule fausse note. L’auteure a su se créer un univers, dans lequel elle se meut avec aisance, et nous nous trouvons emportés du même mouvement..
C’est d’une humanité vraiment bouleversante, avec une économie de moyens très remarquable, sans hausser la voix, sans pathos, sans verser dans la sentimentalité.
Les choses de la vie, tout simplement, telles qu’elles sont, mais avec leur part de merveilleux, qui est toujours sous-jacente.
C’est la qualité maîtresse d’un grand écrivain que de nous les faire pressentir, et c’est précisément cela qui le caractérise essentiellement, qui caractérise l’atmosphère propre à ses livres.
Sa marque de fabrique, en quelque sorte. Bien rares sont ceux qui y arrivent vraiment. Bien souvent, on se contente simplement de quelques “trucs et ficelles” que le lecteur perspicace ne tarde pas à déceler, et à ce moment, l’enchantement prend fin. Ici, il dure jusqu’à la fin. Oui, vraiment, un très beau livre ». Joseph Bodson, 28 août 2106

Veronika Mabardi vit à Bruxelles. Elle est comédienne de formation et a commencé à écrire pour le théâtre dans les compagnies Les Ateliers de l’Échange et Ricochets.
Elle se consacre aujourd’hui principalement à l’écriture et à la création radiophonique. Elle anime et co-anime régulièrement des ateliers d’écriture ou de rencontre transdisciplinaire.
Elle collabore avec différentes artistes sur des projets en dialogue avec les arts plastiques, la photo, la danse, la musique. Ses textes de théâtre sont édités aux Éditions Lansman.

Le récit « Pour ne plus jamais perdre », paru en 2011 aux éditions Esperluète avec des dessins d’Alexandra Duprez, a reçu le prix Jean Follain de la Ville de Saint-Lô.

La remise officielle du Prix aura lieu dans le hall central du Musée des Beaux-Arts de Tournai, le vendredi 25 novembre à 18h30. (Enclos St-Martin, 3 à 7500 Tournai)

Les élèves de Madame Marie-Christine Degraeve, professeur des Arts de la parole au Conservatoire de la Ville de Tournai, mettront en voix les textes de la lauréate.

A l’issue de la cérémonie, un cocktail dînatoire sera offert, afin de partager un moment de convivialité en présence de l’auteure et des membres du jury.

Infos et renseignements :
Ariane Rwantambara
Secrétaire du jury
Bibliothèque de la Ville de Tournai
Tel 069/25.30.90

Toutes les informations sur le site de la Ville de Tournai